À Nanterre, face au prolongement du quartier d’affaires et à Paris La Défense Arena, la ZAC des Groues poursuit sa transformation en quartier mixte pour accueillir habitants, entreprises, commerçants, étudiants et logistique urbaine. Les chantiers battent leur plein en vue d’une livraison des premiers programmes dès 2024. Tous les acteurs de ce projet d’envergure sont à pied d’œuvre pour tenir les délais annoncés et laisser place à un nouveau cœur de vie au nord des Terrasses de Nanterre. CBRE passe en revue l’avancée des diverses opérations qui permettront aux salariés du quartier d’évoluer dans un cadre encore plus vivant et animé, voire de se loger à proximité de leur bureau.
Des différents secteurs composant les Groues, Hanriot est sans doute le plus avancé. Piloté par Paris La Défense, l’aménagement de cette frange ouest du futur quartier porte sur la création de près de 500 logements dotés de services, d’activités et de commerces en rez-de-chaussée. La livraison des premiers immeubles est prévue pour le second semestre 2024. Procédant de la même dynamique qui place désormais Paris La Défense, quartier auparavant principalement business, parmi les grands pôles d’enseignement franciliens, le campus du groupe IGS sort de terre tout comme un complexe scolaire dont le chantier progresse à vive cadence pour accueillir ses premiers élèves dès la prochaine rentrée. Conformément aux exigences de Paris La Défense et des collectivités locales pour réaliser un quartier familial, agréable et exemplaire sur le plan écologique, les développeurs ont intégré à leurs projets une dimension durable forte. Si les programmes immobiliers ciblent les plus hautes certifications et labels environnementaux, l’aménagement public se veut, lui aussi, des plus végétalisés. Les travaux préparatoires étant achevés, il faudra toutefois attendre 2026 pour contempler la prairie de fruitiers, le parc et l’aire de jeux du Jardin des Rails ainsi que la Place d’Arras. En termes de transports, les premières rames EOLE circuleront dès le printemps prochain. Favorisant les mobilités douces, de nombreux espaces piétons sont aussi attendus. Entre les rues de Lens et de la Garenne, Le Balcon émergera le long des voies du RER E, se déployant sur une longueur de 650 mètres. Les ouvrages de génie civil de cette promenade suspendue sont en cours. Afin d’accompagner la mutation des lots immobiliers, les livraisons de cette promenade et de la venelle reliant les Groues aux Terrasses de Nanterre seront échelonnées entre le second trimestre 2024 et 2026. Parallèlement, Paris La Défense déploie les réseaux d’eau et de chaleur pour que les premiers raccordements soient effectifs d’ici la fin du premier trimestre 2024. Le local destiné à accueillir les équipements de la sous-station Hanriot est achevé tandis que les travaux se poursuivent du côté de la sous-station Garenne. Côté résidentiel, la programmation a été pensée pour séduire une population jeune. Toutes les typologies de logements sont développées : sociaux, intermédiaires, locatifs et en accession classique. Ceci procure de nouvelles solutions aux salariés travaillant à Paris La Défense pour se loger à proximité de leur bureau. Ainsi, étape par étape, celui que l’on surnomme déjà « le onzième quartier de Nanterre » prend forme, apporte une nouvelle envergure aux marges du quartier d’affaires et offre de nouvelles opportunités d’habitat aux salariés de Paris La Défense.