Selon une étude australienne récente, les aménagements piétonniers et cyclables dans les villes augmentent la valeur de l’immobilier et des loyers, attirent de nouveaux commerces et boostent l’activité économique.

Découvrez les villes internationales les plus piétonnières…

Copenhague, Danemark

Ville pietonniere Copenhague-01Cette capitale animée offre toutes les conditions d’un environnement urbain piétonnier : monuments historiques, architecture ancienne, un ravissant quartier commerçant et un bord de mer pittoresque. Au cours des 50 dernières années, les urbanistes ont travaillé à augmenter les aires piétonnes de la ville à travers une série de mesures à grande échelle. En 1962, la principale artère de la ville est devenue une rue piétonne et a depuis été reliée à un vaste réseau de rues piétonnes et de rues donnant priorité aux piétons. La ville est ensuite passée à l’étape suivante et a réduit les emplacements de parking dans les années 90 en supprimant 600 places de parking. En réduisant les facilités de déplacement en automobile, les habitants sont plus disposés à partir à pied.

Vancouver, Canada

Ville pietonniere Vancouver CBRE-01Depuis que Vancouver a récemment installé dans toute la ville plus de 200 plans détaillés des rues piétonnes, elle est rapidement devenue une des villes les plus agréables au monde pour les piétons. La ville s’est donnée pour mission de devenir d’ici 2020 la ville la plus écologique du monde. Donner priorité aux piétons est un aspect fondamental de cet objectif. Non seulement la marche à pied améliore la santé des habitants et aide au rapprochement des quartiers et des communautés, mais également la ville indique que les rues commerçantes qui ont le plus de succès sont celles qui ont le plus de passage piétonnier.

Florence, Italie

Ville pietonniere Florence CBRE-01Il ne vous faut pas plus d’une journée à Florence pour parcourir à pied tout le centre ville, de la célèbre cathédrale Santa Maria del Fiore – plus connue sous le nom de Duomo – aux marchés animés d’articles en cuir et le pont Ponte Vecchio, le seul pont florentin à avoir survécu la 2nde guerre mondiale. La ville a connu la prospérité économique et sociale en rendant ses rues aussi agréables que possible pour les piétons, ajoutant ainsi à l’animation du vieux marché d’un autre monde situé au centre ville.

New York City, États-Unis

Ville pietonniere NYC CBRE-01Avec une superficie d’à peine 59 km2 l’île de Manhattan est peut-être la ville piétonnière par excellence. Ses habitants utilisent tous les jours son gigantesque réseau de trottoirs et d’espaces publics pour aller au travail tandis que les touristes aiment se promener dans les zones piétonnières des quartiers les plus courus tels que Times Square et Herald Square. En fait, la ville de New York est tellement piétonnière et si bien desservie par les transports publics que seulement 20 % en moyenne des habitants de Manhattan possèdent une voiture, par rapport à 95 % de la population dans l’ensemble des États-Unis.

Munich, Allemagne

Ville pietonniere Munich CBRE-01Avec ses grands parcs publics et ses marchés en plein air, ses bâtiments publics richement décorés et ses galeries marchandes piétonnières, Munich est de ces villes qui s’apprécient le mieux à pied. Sa plus grande zone piétonnière s’étend sur plus d’un kilomètre carré, allant de la place centrale Marienplatz à la place Karlsplatz, connue localement sous le nom de Stachus. En été cette zone est emplie de fontaines, de spectacles de rue et de buvettes en tous genres tandis qu’en hiver les places arborent des décorations et accueillent une patinoire et des commerces ambulants. Grâce aux efforts de la ville en faveur des aménagements piétonniers, les touristes et les habitants de Munich peuvent réaliser des économies en ne prenant pas de voiture et en se déplaçant à pied.

Melbourne, Australie

Ville pietonniere Melbourne CBRE-01En dépit de son immense superficie et de sa population élevée, Melbourne reste une ville très piétonnière. En plus des douzaines de quartiers résidentiels et commerçants qui offrent des voies piétonnières permettant aux habitants d’aller d’un point à un autre, la ville a créé des aménagements piétonniers dans les endroits très fréquentés. La voie Tan Track, par exemple, forme une boucle d’environ 4 kilomètres autour du parc Royal Botanical Gardens et offre un accès piétonnier très commode aux magasins et restaurants situés dans le quartier central des affaires de Melbourne. Récemment, le Centre du Bien-Etre McCaughey VicHealth de l’université de Melbourne a créé une carte piétonnière qui montre les quartiers les plus agréables de la ville pour les piétons.

Sources :

Pin It on Pinterest

Share This