Vous êtes à la recherche de locaux pour accompagner votre croissance ou rationaliser vos implantations ? CBRE vous présente la mise à jour de ses cartes de loyers de bureaux des arrondissements parisiens et des communes tertiaires d’Ile-de-France.

Malgré un environnement économique et sanitaire encore difficile et incertain et la généralisation du télétravail, l’activité sur le marché des bureaux francilien commence à montrer des premiers signes d’amélioration en ce début d’année 2021. De légers regains d’activité se sont fait sentir sur le segment des petites et grandes surfaces, même si une reprise franche sur le marché des bureaux reste conditionnée à la sortie de crise du pays.

Quant aux loyers faciaux, leur évolution est symptomatique du fractionnement de l’économie française, aujourd’hui, à 2 vitesses. D’un côté, les valeurs prime restent stables et continuent même de progresser dans certains quartiers. Une tendance qui reflète la demande forte des utilisateurs pour des actifs de qualité en adéquation avec les nouvelles attentes en matière de localisation et d’adaptation aux nouveaux usages. Dans Paris QCA, le loyer prime se confirme à 930 € HT HC par m² par an. A la Défense, des transactions se sont signées en ce début d’année à 550 € HT HC par m² par an dans l’immeuble Cœur Défense.

Parallèlement, les loyers faciaux pour des surfaces en état d’usage amorcent une stabilisation voire des tendances baissières sur certains actifs et localisations. Ces pressions baissières sont notamment tangibles dans certaines zones du Croissant Ouest ou de la 1ère Couronne pour des actifs ne répondant pas aux nouveaux besoins des utilisateurs.

Dans les prochains mois, les nouvelles préoccupations des utilisateurs (qualité des espaces, bien-être, services, modularité…) continueront de creuser cet effet de ciseau entre les valeurs prime et les loyers faciaux de seconde main. Les localisations où les niveaux d’accompagnement sont déjà élevés ( proche des 30% du loyer facial) seront les premières affectées.

Alexandre Fontaine

Alexandre Fontaine

Directeur du département Bureaux Paris CBRE