Vous êtes à la recherche de locaux pour accompagner votre croissance ou rationaliser vos implantations ? CBRE vous présente la mise à jour de ses cartes de loyers de bureaux des arrondissements parisiens et des communes tertiaires d’Ile-de-France.

Cliquez pour faire défiler les cartes

Dans un marché locatif porté par une demande exprimée soutenue et des taux de vacance en baisse, les valeurs locatives ont continué de progresser pour atteindre de nouveaux points hauts en 2018.

Le loyer moyen prime en Ile-de-France a continué à augmenter en 2018 pour atteindre 316 € HT HC/m²/an en fin d’année. La hausse des valeurs est toujours de rigueur dans Paris QCA avec un loyer moyen prime affiché à 819 €. Une hausse des valeurs prime dans le Croissant Ouest est également observée alors qu’en revanche, ceux-ci est en baisse à La Défense. La poursuite de la progression des loyers prime peut être envisagée en 2019, notamment dans Paris.
Dans ce contexte, les mesures d’accompagnement ont reculé mais demeurent importantes. Le différentiel entre le loyer facial et le loyer économique atteint en moyenne 19,9 % pour les transactions > 1 000 m². Les avantages accordés ont sensiblement diminué dans Paris mais aussi dans les localisations établies du Croissant Ouest. En revanche, ils restent très élevés à La Défense, atteignant 28.3 % contre 25,2 % en 2017.

Afin de répondre au mieux aux exigences des utilisateurs, les propriétaires n’hésitent pas à lancer des travaux de rénovation lourde ou de restructuration pour remettre leurs actifs à niveau. Si ce mouvement d’ensemble participe à la modernisation du parc notamment dans le centre de Paris, il est souvent le signe que les investisseurs sont confiants quant à la trajectoire à la hausse des loyers, notamment dans les zones centrales.

Alexandre Fontaine

Alexandre Fontaine

Directeur du département Bureaux Paris CBRE