Le marché de la logistique > 5 000 m² en France : un 1er trimestre 2016 dans la lignée de 2015

A l’occasion du point marché organisé par CBRE le 18 mai, Didier Malherbe, Directeur Général Adjoint en charge de l’Industrie et la logistique, a dressé le bilan du marché de la Logistique du premier trimestre 2016 après une année 2015 record.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avec une demande placée de 722 600 m² au 1er trimestre 2016, soit +22 % par rapport à la moyenne des premiers trimestres des dix dernières années, le marché de la logistique est sur le rythme de 2015. Les projets en développement de plateformes XXL devraient peser dans les résultats nationaux avec une part de marché supérieure à 20%.

Le marché enregistre également un retour des lancements en blanc, avec 205 000 m² d’offres neuves ou restructurées dont 75 000 m² en Ile-de-France. La situation de l’offre disponible est très hétérogène selon les secteurs. L’Ile-de-France regroupe 40% de l’offre nationale disponible et bénéficie de nombreux projets livrables de moins d’un an, ce qui profite aux utilisateurs grâce à une capacité d’accueil diversifiée. Le marché francilien intra A86 a par ailleurs un besoin de produits nouveaux en messagerie et bâtiments de flux à construire ou à restructurer.

Le marché lyonnais et le Nord-Pas-de-Calais sont quant à eux pénalisés par la pénurie d’offres immédiatement disponibles ou disponibles à court terme.
La grande distribution (34 % de la demande placée) et le commerce spécialisé (15 %) restent plus que jamais moteurs sur le marché des très grands entrepôts.
Les valeurs locatives restent globalement stables par rapport à 2015 et très dépendantes de l’environnement immédiat (localisation, fiscalité, situation de l’offre).

Des investissements stables

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Concernant le marché de l’investissement, François le Levier, Directeur Investissement Industriel et Logistique annonce un volume d’investissement logistique et industriel 2016 comparable à 2015, autour des 2 milliards d’euros. Ce segment de marché est en progression mais demeure une niche avec 10% des volumes investis. En outre, une pénurie drastique de produits prime est constatée.
Ce marché enregistre une demande très importante qui entraîne une compression des taux « prime » vers 5,5% dans les mois à venir.

Pour obtenir l’analyse complète du marché des locaux d’activités en Ile-de-France et de la grande logistique en France, cliquez ici

Pin It on Pinterest

Share This