Vous souhaitez changer de locaux pour accompagner votre croissance ou rationaliser vos implantations ?
Retrouvez la mise à jour de nos cartes de loyers de bureaux des arrondissements parisiens et des communes tertiaires d’Ile-de-France. Découvrez le prix du M2 par arrondissement !

 

Dans Paris et notamment le QCA, les valeurs faciales ont continué à progresser au cours des derniers mois pour atteindre de nouveaux sommets dans certains quartiers.

La pénurie d’offres disponibles laisse encore des marges de manœuvre aux propriétaires tant la demande locative y est dynamique. Les franchises accordées diminuent en parallèle de manière drastique en petites et moyennes surfaces, la correction étant plus mesurée pour les grandes surfaces.

Dans les marchés tertiaires dynamiques du Croissant Ouest, les valeurs faciales de transactions des immeubles de qualité sont davantage en phase avec les ambitions de leurs propriétaires. Quelques hausses de loyers ont été observées dans les villes de Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret ou encore Issy-les-Moulineaux. Les valeurs restent plutôt stables sur l’ensemble du marché, avec des fourchettes toujours très larges entre les différents sous-marchés, permettant ainsi de satisfaire un large panel d’entreprises et/ou de secteurs d’activités.

À La Défense, les loyers faciaux sont assez stables. L’offre vacante se compose majoritairement de locaux rénovés ou de seconde main et peine à véritablement s’écouler. Le renouvellement attendu de l’offre neuve dans les 18 mois à venir fera figure de test pour l’activité locative du quartier d’affaires. Conscients de l’attention accrue des entreprises au confort et au bien-être de leurs salariés, les propriétaires sont enclins à rénover plus lourdement leurs actifs en les dotant notamment d’un panel de services élargis. Les avantages commerciaux restent importants et ont en moyenne représenté 25 % du loyer facial pour les transactions supérieures à 1 000 m² au 1er trimestre 2018.

Au sein de la 1ère Couronne, si les loyers affichés sont stables, les avantages commerciaux ont en moyenne continué à augmenter au 1er trimestre 2018. Les propriétaires s’attachent à proposer des conditions financières avantageuses pour les entreprises, ce qui a permis de dynamiser la demande notamment en 1ère Couronne Sud autour de Montrouge. L’extension de certaines lignes de métro commencent à se matérialiser aux yeux des entreprises à l’image des travaux de la ligne 14 dont les effets bénéfiques dynamisent la demande et permettent à certaines valeurs de s’apprécier.

 

Découvrez en image la Cote des loyers faciaux de bureaux par arrondissement ( Bureaux Neufs/restructurés, rénovés, état d’usage)