« En quoi l’espace, les outils, les relations et l’organisation du travail peuvent favoriser l’engagement des salariés au sein de leur entreprise ? » : c’est la question à laquelle l’université Paris Dauphine a tenté de répondre pour le compte de « l’Observatoire de l’Engagement ». L’enquête «  Engaging Workplace ». a été conduite de janvier à avril 2017 auprès de 4000 salariés et de 24 entreprises, de la PME aux grands groupes appartenant aussi bien aux secteurs des services que de l’industrie.

Environnement de travail et bien-être : une attente d’espaces dédiés

58 % des interviewés sont satisfaits de leur environnement de travail. Toutefois, ce taux augmente de façon significative à 65% pour les télétravailleurs et atteint 73% chez travailleurs issus de la génération Z(née après 1995) .
Sur le thème du bien-être qui se définit communément à travers la création d’espace de détente, de salle silence, de salle de brainstorming ou encore de sport,  65% regrettent qu’il y ai peu ou pas d’espace de repos, d’espace déconnecté et aménagé pour les temps de réflexions et de concentration. En effet, 45% des collaborateurs déclarent avoir des difficultés de concentration au bureau. Lorsque ces espaces de détente existent, 37 % des répondants apprécient la salle de sieste, le babyfoot, la salle de sport. Des espaces privilégiés par 49 % de la génération Z.

Environnement de travail et technologie

70% des collaborateurs déclarent que les équipements et les outils de travail mis en place dans les entreprises sont modernes et propres à favoriser l’efficacité et l’autonomie. 69% déclarent utiliser les outils et les applications pour accéder aux informations contre 84% de la génération Z hyper connectée.
Cependant,  47 % des interviewés estiment que ces outils  ne favorisent ni les interactions ni les liens entre collaborateurs.

Il est néanmoins nécessaire de poursuivre l’amélioration et le développement d’équipements et d’outils adaptés aux nouvelles formes d’organisation du travail (flexibilité, nomadisme ou télétravail) – qu’il s’agisse d’applications dédiées telles que celles dédiées à la gestion et reservation des salles de réunion ou d’outils collaboratifs pour faciliter l’organisation de  conférences téléphoniques, l’échange de documents ou encore l’accès à des messageries instantanées par équipe.

Quelles conclusions peut-on tirer de ces nouveaux environnements de travail ?

Les conclusions de ces entretiens témoignent d’une réelle satisfaction collective des collaborateurs à l’égard des transformations de leurs espaces et modes de travail doublée d’un sentiment de fierté d’évoluer au sein d’environnements modernes et dynamiques.
92%93 % des salariés interrogés ressentent l’impact positif de leur lieu de travail sur les relations qu’ils entretiennent et l’état d’esprit convivial qui en découle.


Pour toute information supplémentaire, contactez Norbet Pulin ou Stéphane Bund CBRE Design & Project

Pin It on Pinterest

Share This