Avec 58% d’opérations neuves et restructurées qui bénéficient d’une double certification environnementale et un parc de bureaux 25% moins énergivore que le parc français, les immeubles de la Défense sont déjà bien avancés dans leur transition environnementale.

Alors que nos Greenview, analyses cartographiques et chiffrées, nous avaient déjà permis d’identifier le secteur de la Défense comme très dynamique dans le domaine des économies d’énergie et de la transition environnementale, les résultats de l’OPEB confirment cette tendance.

Pour mieux identifier les priorités dans la rénovation des immeubles de bureaux de Paris La Défense, l’EPADESA, établissement public d’aménagement chargé de conduire le développement de l’Espace Défense Seine Arche, a lancé en 2014 son Observatoire de la Performance Energétique des Bâtiments (OPEB). Une démarche partenariale menée avec les propriétaires, les gestionnaires, les fournisseurs d’énergie et les usagers de La Défense.

CBRE Asset Services a contribué à la démarche pour la deuxième année consécutive en tant que property manager de plusieurs actifs sur le secteur et les résultats sont prometteurs.

Avec ses nombreuses tours offrant des espaces de travail haut de gamme, la zone de la Défense fait partie des secteurs actifs de l’immobilier durable. Souvent critiquées et considérées comme polluantes, les tours évoluent dans leur conception et leur exploitation vers une meilleure prise en compte de l’environnement et une réduction de leur consommation en énergie.

Les résultats de l’OPEB le confirment, les informations collectées par l’EPADESA nous montrent que les actifs analysés sur la zone sont 25% moins énergivores que le parc de bureaux existant en France selon le baromètre OID (320 kWhep/m².an à la défense contre 429 kWhep/m².an en France).

 

De plus, à périmètre constant, les consommations ont réduit de 10% entre 2015 et 2016, fruits des actions de suivi et de management mises en place sur les différents bâtiments (système de management de l’énergie, contrat de performance énergétique, énergie data management…)

Comme le dit Julien Ballet, responsable Développement Durable chez CBRE Asset Services, « pas besoin de s’engager dans des travaux lourds pour atteindre de tels résultats, les certifications environnementales en exploitation fait partie des solutions alternatives intéressantes pour faire progresser, attester et valoriser les performances environnementales et énergétiques de son actif ».

CBRE Asset Services accompagne ses clients dans cette transition à travers son offre Green Building Management. « Une stratégie que nous bâtissons au regard du contexte local pour éviter une perte de compétitivité de l’immeuble sur les aspects énergétiques et environnementaux. Les résultats OPEB sont des indicateurs clés dans le benchmark des performances énergétiques des actifs  » précise-t-il.

Retrouvez notre analyse cartographique et chiffrée des bâtiments bénéficiant de certifications environnementales sur la défense aux liens suivants : Français / Anglais

Sources : Baromètre OID, OPEB


 

 Ludovic CHAMBE

Ludovic CHAMBE

Responsable projet AMO et dev durable

Pin It on Pinterest

Share This