A l’origine de la première certification dédiée au bien-être des occupants d’espaces de travail, le WELL Building Institut connait un véritable succès. Deux ans après son lancement, on compte déjà 370 projets inscrits dans le processus de certification dans 28 pays à travers le monde. 

performance immobilière durable d'un immeuble

Crédit Photo : Bureaux CBRE Madrid premier espace en Europe Continentale
à être certifié WELL® -Niveau Gold – Aménagements intérieurs neufs et existants

Lancé aux Etats Unis en octobre 2014, le WELL Building Standard est un référentiel qui rassemble les meilleures pratiques dans le domaine de la conception, la construction, l’aménagement et l’exploitation des espaces de travail. Alors que les certifications existantes de type HQE, BREEAM ou LEED attestent de la performance immobilière durable d’un immeuble, WELL est la première certi-fication entièrement dédiée au bien-être des occupants.

Un phénomène mondial qui a percé le marché français
Sur le podium des pays accueillant le plus d’immeubles inscrits dans une démarche de certification, on retrouve à la première place les Etats-Unis (avec 46% des opérations en cours), suivi par la Chine (15 %) et l’Australie (8%).

Répartition des projets inscrits dans une démarche de certification WELL à travers le monde

répartition des projets inscrits dans une démarche de certification WELL à travers le monde

Source : International WELL Building Institute CBRE Research – Q1 2017

La France qui affiche à son compteur un total de 26 projets en cours de certification (chiffres de mars 2017), devient le 4ème pays au monde où la certification WELL est la plus présente. Le 1er bâtiment à avoir été certifié dans l’hexagone est l’immeuble « Sceneo » se trou-vant à Bezons, dont le certificat a été remis en mars dernier.

Qui est à l’initiative des demandes de certification WELL ?
Alors que cette certification peut-être à l’initiative des propriétaires / promoteurs ou des utilisateurs, notre analyse du marché montre qu’en France, les tendances diffèrent des pays étrangers. Dans l’hexagone, 92% des projets en cours de certification sont à l’initiative des bailleurs, qui y voient là un élément différenciant pour attirer de nouveaux locataires dans leurs immeubles.

Qui est à l’initiative des demandes de certification WELL ?

 

Qui est à l'initiative des demandes de certification WELL ?

Une stratégie gagnante confirmée par les résultats de notre dernière enquête « European Occupier Survey 2017 » qui révèle que les entreprises sont de plus en plus soucieuses de la qualité de leurs aménagements intérieurs et du bien-être de leurs collaborateurs : 72% des entreprises interrogées ont exprimé leur préférence pour des locaux bénéficiant d’une certification WELL.


Envie d’en savoir plus ?

Vous pouvez consulter notre Viewpoint Well,un référentiel dédié au bien-être dans l’immobilier.

 Ludovic CHAMBE

Ludovic CHAMBE

Responsable projet AMO et dev durable

Pin It on Pinterest

Share This