Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ?

Demain

Voilà le leitmotiv de « Demain » ! Et devant le succès rencontré par ce documentaire français réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent, qui, sorti en décembre 2015 a remporté le César du meilleur film documentaire en 2016 et dépassé le million d’entrées en France courant mai; CBRE a décidé de revenir à l’occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable sur les 5 grandes thématiques développées dans le film.

Devant un futur que les scientifiques annoncent préoccupant, le film a la particularité de ne pas donner dans le catastrophisme. Adoptant un point de vue optimiste, il recense des initiatives dans dix pays de par le monde : des exemples concrets de solutions aux défis environnementaux et sociaux du XXIe siècle, qu’il s’agisse d’agriculture, d’énergie, d’économie, d’éducation ou de gouvernance.

En transposant ces sujets à l’immobilier, CBRE vous propose de voir quelques unes des solutions positives qui se développent sur ces différentes thématiques dans notre écosystème :

Agriculture

souslesfraises_immobilier

Faire rentrer l’agriculture en ville et rattaché ce sujet à des stratégies immobilières n’est plus du domaine de la fiction. Grâce à #Souslesfraises, des framboises et plus de 150 autres variétés de plantes comestibles poussent déjà sur le toit des Galeries Lafayette ! Et d’autres installations innovantes en milieu urbain se développent comme la #TourMaraichère de la commune de Romainville dont les premières pousses fleuriront à l’été 2018, mais aussi le projet de ferme pilote de #Refarmers à Lyon dont le démarrage est prévu à l’été 2016.
Une nouvelle manière de valoriser la toiture de son immeuble, de créer un projet citoyen également bénéfique pour la planète.

Energie

arbre-à-vent

L’industrie de la construction a également connu sa révolution énergétique. En près de 10 ans, les consommations conventionnelles dans le neuf ont été réduites de moitié. D’autres acteurs vont plus loin et s’inscrivent dans ce qui préfigure des futures réglementations applicables comme Bouygues Immobilier avec son offre d’immeubles à énergie positive #GreenOffice ®.

Les immeubles existants s’inscrivent dans la même lignée, le premier immeuble de bureaux « #Facteur4 » a été livré par GECINA en 2015.
En ce qui concerne les énergies renouvelables, avec le temps, la rentabilité des solutions photovoltaïques s’améliore et on note la mise sur le marché de nouvelles formes de production d’énergie comme l’#arbreàvent développé par NewWind qui exploite le micro éolien.

Avec l’ouverture à la concurrence des fournisseurs d’énergie, notons que de plus en plus en d’utilisateurs font le choix de se tourner vers des fournisseurs d’énergie d’origine renouvelable.

Economie

espace collaboratif

Le développement d’une nouvelle économie : plus responsable mais aussi plus collaborative.

• Responsable : L’Investissement Socialement Responsables (ISR) est une notion grandissante et récente qui connait une forte croissance de ses encours. Avec l’apparition de textes réglementaires en début d’année qui viennent cadrer ces sujets, ces démarches continuent donc de se structurer. L’ISR immobilier suit les mêmes tendances, #Novaxia a lancé ce mois-ci le premier véhicule d’immobilier responsable.

 Collaborative : louer une salle de réunion ou une place de parking non utilisés est dorénavant possible de manière aisée, de nombreuses applications existent comme #BirdOffice pour les espaces de travail ou #ZenPark pour les places de stationnement.

Démocratie

office2

Quand on sait que la masse salariale représente le principal poste de coût d’une entreprise, on réalise à quel point investir dans le confort des salariés peut se révéler rentable. Une donnée que les utilisateurs ont, ces dernières années, pleinement intégré à leur stratégie, en replaçant l’humain au centre de leurs réflexions. L’immobilier n’y échappe comme le montre la certification #WELL. Pour accélérer la mise sur le marché de solutions sur ce sujet, un écosystème s’est également structuré en France sur le sujet, il s’agit #ImmoWell-Lab.

Education

smartcities

Le « facteur humain » est au cœur de toutes les réflexions sur la transition environnementale, il est un passage obligé, complexe à appréhender. Des démarches existent pour mobiliser ses équipes autour de ce sujet comme le montre le concours d’énergie dans le tertiaire CUBE2020. Avec 9,54 % d’économies moyennes sur la 1ère édition et un podium à plus de 20 % d’économie, #CUBE2020 vise à démontrer qu’on peut démarrer par des économies immédiates et rentables, juste en mobilisant l’humain et les bonnes pratiques.

Pré-requis au pilotage de la performance, la mesure. Nos immeubles et nos villes deviennent « smart », les enjeux environnementaux sont désormais mesurés à grande échelle et permettent de bâtir des stratégies d’optimisation comme le prouve #IssyGrid, premier réseau de quartier intelligent en France.


Auteur : Ludovic Chambe

D’autres enquêtes CBRE sur l’immobilier durable :

 

Pin It on Pinterest

Share This