L’arrivée cette année de nouvelles certifications enrichit les certifications environnementales existantes sur l’aspect social et économique avec les thèmes du bien-être et de la connectivité. Deux des trois piliers du Développement Durable, avec l’environnement.

L’immeuble vert, une couleur tendance 2017

L’adoption de la loi de la transition énergétique et l’accord de Paris lors de la COP21 engagent les acteurs de la construction à produire des bâtiments à énergie positive et bas carbone dans une exigence de performance énergétique et environnementale.
Vous trouverez l’inventaire des différents labels attestant de cette ambition de lutter contre le dérèglement climatique et la préservation de l’environnement dans le view point  » Les certifications de l’immobilier  » ci-joint.

Evolution du nombre de m² de locaux tertiaires ayant fait l’objet d’un label de performance énergétique.

Le “WELL”- Being : une norme en vogue

Parmi les nouvelles certifications  créées autour du bien-être au travail, la norme WELL (International Well Building Institut ) s’est imposée tant à l’échelle mondiale que française. Cette labellisation  établit de nouveaux standards qui visent à améliorer la santé, le bien-être et la qualité de vie au travail. Des standards qui se déclinent dans toutes les étapes de la réalisation de l’immeuble : la conception, la construction, l’aménagement et l’exploitation du bâtiment.

La norme WELL est aussi une source d’innovation et d’évolution qui peut améliorer la circulation des employés dans les bâtiments et l’aménagement des espaces de vie. Une certification qui se décline en 7 thèmes : Air, Eau, Confort, Alimentation, Activité physique, Bien-être psychique et Lumière.

La France est le 4ème pays au monde et le  1er pays européen dans la production d’immeubles certifiés Well avec 27 projets en cours de certification. Parmi les exemples de certifications, nous pouvons citer le Siège de CBRE à Madrid qui est devenu  le premier espace de bureaux certifié WELL GOLD en Europe continentale.

Smart building and Smart City : digital et connectivité

Née en 2013 à New York , la certification « Wired Score » nouveau label de qualité digitale dans les bâtiments est arrivé en France début  2017 et permet aux propriétaires et aux promoteurs  immobiliers d’afficher leur engagement en matière de connectivité. Ce nouveau référentiel est composé de 40 critères attestant de la bonne connectivité dans les espaces de travail des bâtiments.
En France, 14 bâtiments sont d’ores et déjà engagés dans la démarche. L’ensemble des projets sont localisés en Ile de France. On peut notamment citer les tours CBX et Pacific, PB5 à la Défense, ou encore le #Cloud, ORA et le 55 Amsterdam à Paris.

Lancé par l’association Smart Building Alliance (SBA),  représentant l’ensemble des corps de métiers liés au bâtiment et aux acteurs de la Smart City, le label « Ready 2 Services » (R2S) distinguera quant à lui les bâtiments connectés et communiquant avec leur environnement dès cet automne en France. Gage de qualité pour les occupants, ce référentiel intégrera de nouvelles exigences autour des notions d’interopérabilité, de sécurité, de politique de gestion des données et d’offre de services.

Un immeuble connecté deviendra bientôt le 1er facteur de décision dans le choix d’un bureau !

 


 

 Ludovic CHAMBE

Ludovic CHAMBE

Responsable projet AMO et dev durable

Pin It on Pinterest

Share This