Au 1er janvier 2018, le taux de vacance du marché des bureaux en IDF poursuit sa baisse pour s’afficher à 5,9 %, son plus bas niveau depuis 2008. Pour rappel, cet indicateur mesure la part de bureaux disponibles sur le marché.

Avec un marché locatif très dynamique et un faible volume de livraisons au cours de l’année écoulée, l’offre immédiate a baissé de – 5 % en 1 an pour s’établir à moins de 3,4 millions de m² début 2018.

Le taux de vacance francilien descend à 5,9 %, contre 7,2 % il y a 3 ans. La part des locaux neufs / restructurés ne représente plus que 15 % du stock, quand en parallèle la demande des grands utilisateurs se tournent à 70 % vers les locaux de qualité.

Paris Centre Ouest voit son taux de vacance baisser à son plus bas niveau depuis 10 ans, à 3 %, avec une offre de grandes surfaces toujours très limitée. L’offre de qualité immédiatement disponible est minime à La Défense où le taux de vacance s’affiche à moins de 8 %. C’est également le cas dans les marchés les plus établis du Croissant Ouest que sont Neuilly-Levallois et Boulogne-Issy.

 

Grégoire de la Ferté

Grégoire de la Ferté

Executive director, Bureaux IDF

gregoire.delaferte@cbre.fr / 01 53 64 34 05

Pin It on Pinterest

Share This