L’aménagement des espaces bureaux et de leurs usages évolue principalement sous des influences technologiques, économiques et idéologiques.

L’espace tertiaire se transforme désormais sous l’impact des NTIC, des impératifs économiques et du phénomène de la « Google Mania ». Une mode importée par le géant américain qui va notamment inspirer la nouvelle génération d’entreprise que sont les start-up faites de matière grise et d’innovation.

L’espace bureau : un concept qui évolue entre matérialisme et idéalisme

Cette vision tant concrète qu’idéaliste engage les entreprises sur des objectifs à atteindre qui peuvent paraitre au premier abord contradictoires mêlant les loisirs au travail. Désormais, la recherche sur les concepts d’aménagement d’espace porte sur une synergie entre travail, productivité, échange, flexibilité, loisirs, créativité et sérénité. L’espace bureau est mis en scène avec le choix d’un design ludique, d’un mobilier enfantin et d’un espace récréatif intégrant : baby-foot, toboggan et balançoire.

L’équation : Amélioration des conditions du travail = Amélioration de la productivité est devenu incontestable.

cbre-open-space-contemporain

L’espace bureau : une stratégie de communication corporate

Ces tendances idéologiques se démocratisent et construisent une culture utopique mêlant : bonheur au travail, performance et réduction des coûts. La réalisation de ces objectifs en aménagement d’espace bureau est désormais récompensé par différents labels. Des labels attribués aux entreprises dans lesquelles il fait bon vivre par l’institut français «The Great Place to Work». De même, des certifications dites « Green » sont accordées aux locaux de bureaux respectueux de l’environnement et de la santé de ses occupants. Well Building Standard par exemple analyse la qualité de la vie au bureau au travers de l’analyse de 7 éléments : l’air, l’eau, la nourriture, la lumière , le fitness, le confort et l’esprit.
Cette nouvelle génération de bureaux cocooning aux performances énergétiques indiscutables participent désormais à la construction de la marque et des valeurs de l’entreprise.

Dès lors, l’espace bureau devient un vecteur de communication interne comme externe.


Extrait du mémoire de Mélanie Da Cruz  Sup de Pub School of Communication

« L’aménagement d’espace des entreprises, un vecteur de communication ? »

Retrouvez nos références en matière d’aménagement de bureaux : CBRE Workspace

Vous pouvez consulter d’autres articles sur ce thème :

Le bonheur au bureau, enquête autour d’un idéal
5 sens au service de la performance : Interview
Les origines de la création des bureaux en Open-space

Si vous aussi vous vous posez ces questions, CBRE peut vous accompagner.

Contact : Ludovic Chambe

Pin It on Pinterest

Share This