Les enseignes commerciales et distributeurs sont aujourd’hui confrontés à des pressions croissantes pour livrer en ville des biens de consommations, périssables ou non, dans des délais toujours plus serrés.

En écho à la demande des consommateurs, les besoins en espaces de livraison autour des zones urbaines denses s’intensifient.

Le e-commerce recompose les circuits logistiques traditionnels. Les distributeurs adaptent leurs schémas, intégrant des sites susceptibles de desservir les points les plus névralgiques des villes.

logistique urbaine

Schéma logistique traditionnel vs e-commerce

La génération des Millenials engendre des changements dans les pratiques de consommation. À titre d’exemple, les jeunes anglais déclarent réaliser plus du tiers de leur achats non alimentaires en ligne, une part qui devrait atteindre 50 % en 2019.

Le Big data joue par ailleurs un rôle structurant dans la logistique du dernier kilomètre, fournissant des solutions flexibles et innovantes aux opérateurs dans des domaines tels que le suivi des véhicules, les expéditions, les réseaux de communication mobiles ou encore la logistique multicanale.

Les stratégies immobilières innovantes qui s’essaiment sur les principaux hubs métropolitains intègrent entrepôts multi-niveaux, consignes, réseaux de retrait ou encore réemploi de locaux au profit de la logistique.

The last mile and city logistics: implications for owners and occupiers

Renseignez votre email pour recevoir l’étude complète.

Pin It on Pinterest

Share This