Au 1er janvier 2017, le marché des bureaux en IDF enregistre une baisse historique de son taux de vacance. Pour rappel, cet indicateur mesure la part de bureaux disponibles sur le marché.

Avec un marché locatif dynamique et un très faible volume de livraisons au cours de l’année écoulée, l’offre immédiate a progressivement reflué pour s’afficher à un peu plus de 3,5 millions de m² en fin d’année, soit un stock en baisse de – 10 % en 1 an.

Le taux de vacance francilien descend à 6,2 %.  La part des locaux neufs / restructurés ne représente plus que 15 % du stock. La situation de sous-offre s’intensifie dans Paris intra-muros et a peu à peu gagné certains marchés de proche périphérie.

  • Paris intra-muros affiche un taux de 3,1 % de vacance. L’offre de qualité et de grandes surfaces est au plus bas avec une seule offre > 5 000 m² disponible.
  • Ouest parisien, le taux de vacance s’affiche à 9,6 % à La Défense, en hausse sur le trimestre suite à quelques libérations importantes. Dans le Croissant Ouest (10,8 %), si la rareté sur le neuf touche les marchés les plus établis tels que Neuilly-Levallois et Boulogne-Issy-Moulineaux, le stock d’actifs rénové ou de seconde main demeure important.
  • Le constat est similaire en 1ère Couronne Nord (9,4 %), tandis que la tension est désormais forte en 1ère Couronne Est (3,5 %).

 

Grégoire de la Ferté

Grégoire de la Ferté

Executive director, Bureaux IDF

gregoire.delaferte@cbre.fr / 01 53 64 34 05

Pin It on Pinterest

Share This